Découvrez « L’aventure en Haute-Corrèze », nouveau magazine durable de Tourisme Haute-Corrèze

Avec le « tout numérique », les missions des offices de tourisme doivent se réinventer et particulièrement sur les éditions papier.


L’Aventure en Haute-Corrèze est le nouveau magazine de la destination Haute-Corrèze

Il s’agit d’un carnet de voyage de 48 pages invitant à une itinérance fictive, du Plateau de Millevaches aux Gorges de la Haute-Dordogne.

Il propose ainsi une immersion au cœur de la Haute-Corrèze.

Loin des informations pratiques des guides précédents, ici les photos sont plus présentes. Le récit nous entraîne à la découverte des habitants, des paysages, de l’Histoire, des anecdotes, des événements …


Les nouveautés

Les QR code

Ils jalonnent les pages et invitent à prolonger le voyage au-delà du papier. Une passerelle entre le monde des éditions et celui du numérique qui se traduit aussi via le pêlemêle de photos souvenirs de Haute-Corrèze issues d’Instagrameurs en dernières pages.

Non datée, cette brochure ne fera pas partie des documents papier jetés en fin de saison et pourra continuer d’être diffusée.

Tourisme Haute-Corrèze, engagé depuis huit mois dans une démarche plus durable, fait un nouveau pas en ce sens avec les éditions de cette année.

Deux des trois brochures ne sont, contrairement aux années précédentes, pas datées. Cela leur permettra – en fonction des stocks restants en fin d’année – de glisser plus ou moins sur l’année suivante.


La Carte touristique a été repensée

Proposée dans un nouveau format plus fonctionnel, elle présente d’un côté tout le patrimoine naturel et bâti du territoire.

La nouveauté se trouve surtout au verso. Précédemment, celui-ci proposait six circuits voiture. « Durable » oblige, cette fois l’accent est mis sur toute notre richesse et notre diversité d’activités de pleine nature.

Quant au Suivez le guide, la recette n’a pas changé !

Il recense pour 2022 les 206 partenaires de Tourisme Haute-Corrèze et leurs 261 prestations. Il contient des informations pratiques à propos des hébergeurs, restaurateurs, prestataires d’animations et de visites. Sa temporalité nous empêche pour l’heure de le rendre plus durable.