Nous avons appris avec tristesse le décès de René Limouzin, auteur local très prolifique, survenu lundi 16 novembre. L’occasion pour l’équipe de l’Office de Tourisme de présenter ses condoléances à sa famille, et de revenir sur le parcours de celui que l’on peut appeler le premier des ambassadeurs du territoire…

Ce n’est pas moins d’une cinquantaine de romans du terroir que l’écrivain nous laisse en héritage. Amoureux de sa Haute-Corrèze, il savait mieux que personne aller chercher l’inspiration dans l’authenticité du territoire et la faire vivre, encore et encore, au travers de ses romans.

Au fil de sa plume revivent les souvenirs de la Haute-Corrèze : les marchands de toile qui ont leur siège à Bort-les-Orgues, les marchands de vins de Meymac-près-Bordeaux, les chercheurs de champignons et les musiciens qui animaient les bals de villages, … C’est tout l’univers haut-corrézien qui s’anime à chaque page. Au-delà des personnalités locales, l’histoire de notre territoire tient aussi une place centrale dans son œuvre, de la Résistance au barrage de Bort-les-Orgues, en passant par les chemins de fer.

On se le rappellera longtemps, l’homme qui a mis en écrits l’ambiance de la Haute-Corrèze, son authenticité et ses valeurs : en bref, le premier des ambassadeurs de la Haute-Corrèze.